Question Saison - Retourner à la page d'accueil
Votre barre d'outils Diminuer la taille de la police (petite).Augmenter la taille de la police (grande).Augmenter les contrastes en inversant les couleurs.La mise en forme courante correspond à celle par défaut. Pour imprimer le document, utilisez les fonctionnalités de votre navigateur. Pour ajouter le document à vos favoris, utilisez les fonctionnalités de votre navigateur.

Quelles conséquences sur le travail ?

Quelles conséquences sur le travail ?

Les conditions de travail ont des conséquences pour les salariés et pour l'entreprise, dans au moins trois grands domaines :

  • la santé (physique et psychique) et la sécurité des salariés qui, parfois, prennent des risques pour réaliser leur travail et nuisent à leur santé ;
  • la gestion des compétences qui permet à l'entreprise de s'adapter (à l'évolution des marchés, des technologies... ) et aux salariés de se projeter dans leur avenir professionnel ;
  • le climat social et les relations entre les salariés et avec la hiérarchie.

Les serveurs de ce restaurant travaillent dur et font souvent des horaires importants. Leur métier est rendu plus difficile par le manque de personnel et les relations dégradées quand la clientèle est mécontente des lenteurs du service. Cependant, les conditions physiques et psychosociales difficiles sont supportées car ils ont la possibilité d'apprendre beaucoup, de se former et espèrent progresser professionnellement.

De bonnes conditions de travail contribuent à faire baisser l'absentéisme et les arrêts maladie, d'augmenter l'engagement au travail et le souhait de progresser, ainsi que de faciliter l'adaptation des nouveaux salariés.

Information fournie par ARAVIS

Egalité entre salariés ?

Les conditions de travail sont très variables selon les métiers, les fonctions hiérarchiques, les secteurs d'activité. Elles varient aussi selon les individus, leurs caractéristiques physiques (taille, poids, masse musculaire...), leur genre (homme, femme), leur âge...

L'idéal est de veiller à ce que les conditions de travail soient bonnes pour les salariés les plus fragiles (jeunes sans expérience, personnes en situation de handicap, femmes enceintes, salariés âgés, ...) et qu'elles s'appliquent à tous les salariés de l'entreprise, quelques soient leurs caractéristiques.

Information fournie par ARAVIS