Question Saison - Retourner à la page d'accueil
Votre barre d'outils Diminuer la taille de la police (petite).Augmenter la taille de la police (grande).Augmenter les contrastes en inversant les couleurs.La mise en forme courante correspond à celle par défaut. Pour imprimer le document, utilisez les fonctionnalités de votre navigateur. Pour ajouter le document à vos favoris, utilisez les fonctionnalités de votre navigateur.

Le territoire de Romans et de la Drôme des collines

Le territoire de Romans et de la Drôme des collines, bien qu'en partie périurbain, est un territoire à caractère rural.
Les emplois saisonniers à pourvoir sont en majeure partie des emplois des secteurs agricole et viticole.

Présentation de la Drôme des collines

Le territoire de Romans et de la Drôme des collines, situé au nord de l'agglomération de Valence, est un territoire au profil périurbain qui possède une superficie agricole étendue. La zone urbanisée en Drôme des collines est localisée autour des communes de Romans-sur-Isère et de Bourg-de-Péage.

Le relief vallonné du territoire est favorable à l'hôtellerie de plein-air (campings...) qui représente sur le territoire près du tiers de la capacité totale d'accueil.

Source : "Drôme des Collines : un territoire essentiellement industriel en mutation", avril 2012 - INSEE Rhône-Alpes

retour à la page "Drôme"

L'activité saisonnière en Drôme des Collines

Selon l'enquête "Besoins de Main-d'Oeuvre" (BMO) de Pôle Emploi, en 2013, sur les 7 831 projets de recrutement sur le territoire Drôme Ardèche Nord (qui comprend le territoire de Romans et la Drôme des collines et de Saint-Marcellin et la porte du Vercors) près de 68 % sont saisonniers, principalement dans le secteur agricole :

  • 2 112 projets de recrutement sont saisonniers pour les métiers de viticulteurs, arboriculteurs salariés et cueilleurs ;

  • 1 057 projets de recrutement sont saisonniers pour les métiers d'agriculteurs salariés et ouvriers agricoles ;

  • 507 projets de recrutement sont saisonniers pour les métiers d'ouvriers qualifiés de l'emballage et manutentionnaires ;

  • 278 projets de recrutement sont saisonniers pour les métiers de professionnels de l'animation socio-culturelle ;

  • 188 projets de recrutement sont saisonniers pour les métiers de maraichers et horticulteurs salariés ;

  • 166 projets de recrutement sont saisonniers pour les métiers de serveurs de cafés, restaurants et commis ;

  • 129 projets de recrutement sont saisonniers pour les métiers de sportifs et animateurs sportifs ;

  • 105 projets de recrutement sont saisonniers pour les métiers d'employés de l'hôtellerie.

Pôle Emploi et le Crédoc, Enquête "BMO", 2013