Question Saison - Retourner à la page d'accueil
Votre barre d'outils Diminuer la taille de la police (petite).Augmenter la taille de la police (grande).Augmenter les contrastes en inversant les couleurs.La mise en forme courante correspond à celle par défaut. Pour imprimer le document, utilisez les fonctionnalités de votre navigateur. Pour ajouter le document à vos favoris, utilisez les fonctionnalités de votre navigateur.

Le territoire de Saint-Marcellin, et la porte du Vercors

Le territoire de Saint-Marcellin et de la porte du Vercors, bien que périurbain, est un territoire à caractère rural.

Les emplois saisonniers à pourvoir sont en majeure partie des emplois du secteur viticole et agricole.

Présentation des portes du Vercors

Le territoire de Saint-Marcellin et de la porte du Vercors, à caractère rural, se situe entre les agglomérations de Valence et de Grenoble.

L'activité touristique est présente sur le territoire en raison d'un patrimoine culturel et naturel diversifié : Choranche et ses grottes, les falaises de Presles, le musée de l'eau et les maisons suspendues de Pont-en-Royans, le bateau à roue et le jardin des fontaines pétrifiantes à La Sône, le couvent des Carmes à Beauvoir-en-Royans, le jardin ferroviaire à Chatte, le village et l'église abbatiale de Saint-Antoine-l'Abbaye...

retour à la page "Drôme"

L'activité saisonnière sur le territoire de Saint Marcellin

Selon l'enquête "Besoins de Main-d'Oeuvre" (BMO) de Pôle Emploi, en 2013, les métiers les plus recherchés en saison sur le territoire de Saint-Marcellin et la porte du Vercors sont, par ordre d'importance :

  • viticulteurs, arboriculteurs salariés et cueilleurs ;

  • agriculteurs salariés et ouvriers agricoles ;

  • ouvriers qualifiés de l'emballage et manutentionnaires ;

  • professionnels de l'animation socio-culturelle ;

  • maraichers et horticulteurs salariés ;

  • serveurs de cafés, restaurants et commis ;

  • sportifs et animateurs sportifs ;

  • employés de l'hôtellerie.

Consultez les projets de recrutements saisonniers, selon l'enquête BMO, sur les territoires de Saint-Marcellin, la porte du Vercors et de Romans, Drôme des collines réunis.

Pôle Emploi et le Crédoc, Enquête "BMO", 2013