Question Saison - Retourner à la page d'accueil
Votre barre d'outils Diminuer la taille de la police (petite).Augmenter la taille de la police (grande).Augmenter les contrastes en inversant les couleurs.La mise en forme courante correspond à celle par défaut. Pour imprimer le document, utilisez les fonctionnalités de votre navigateur. Pour ajouter le document à vos favoris, utilisez les fonctionnalités de votre navigateur.

La protection sociale des saisonniers

On parle de protection sociale pour désigner tous les mécanismes de prévoyance collective qui permettent à une personne de faire face aux conséquences financières de "risques sociaux" :
- la maladie (caisse de sécurité sociale),
- les charges de famille (caisse d'allocations familiales),
- le chômage (Pôle Emploi),
- la vieillesse (caisse de retraite)...
- la dépendance.

Je suis enceinte...

Pensez à déclarer votre grossesse à votre caisse d’Assurance Maladie dans les trois premiers mois. Cette première démarche permettra à l’Assurance Maladie de mieux vous accompagner et vous prendre en charge tout au long de votre grossesse. N'oubliez pas de remettre à jour votre carte vitale.

Une fois votre grossesse confirmée, vous effectuez un premier examen auprès de votre médecin généraliste, d'un gynécologue ou d'une sage-femme. Au cours de cet examen, vous ferez le point sur votre état de santé.

  • Comment déclarer votre grossesse ?

À l'issue de cet examen, votre médecin vous remet un document en trois volets, intitulé « Premier examen prénatal ».

Vous devez adresser :

•  le feuillet rose à votre caisse d'Assurance Maladie avec les feuilles de soins correspondant aux examens médicaux et de laboratoire que vous venez de passer, afin d'obtenir la prise en charge du suivi de votre grossesse et de votre accouchement.

•  les deux feuillets bleus à votre Caisse d'Allocations Familiales (CAF).
Attention, vous devez envoyer ce document avant la fin de votre 3e mois de grossesse. Plus tôt votre grossesse est déclarée et plus vite vos soins seront pris en charge à 100 % dans le cadre de l'assurance maternité.

 

Informations tirées du site Internet ameli.fr